Article sur Psychologies.com

Les neurosciences et la psychologie positive nous apprennent énormément sur la façon dont nos habitudes influencent notre bien-être et notre rapport au bonheur. Pour bousculer notre routine, pas toujours bénéfique à notre santé psychique comme physique, Elisabeth Grimaud, doctorante en psychologie cognitive, a créé la méthode Beau, Bien, Bon et nous explique comment cultiver les habitudes qui font du bien.

Pratiqué au quotidien, le Beau Bien Bon offre une vraie thalasso au cerveau et au corps. Mens sana in corpore sano – un corps sain dans un esprit sain. Beaucoup connaissent cette expression qui date du 1er siècle après J.-C. Son auteur, Juvénal, incite les hommes à ne pas attendre que les choses viennent du ciel, mais à s’aider eux-mêmes en devenant responsables de leur santé mentale et physique. C’est ce à quoi je vous invite. L’esprit et le corps sont liés. Les médecines chinoise et ayurvédique ont une vision globale du fonctionnement corps-esprit et offrent une belle complémentarité avec la médecine occidentale. Relier l’esprit au corps est essentiel. Le Beau Bien Bon est une approche intégrative. Il intègre le corps, il intègre le cerveau, il intègre l’âme et relie le tout. Il offre une cure de jouvence à l’être dans son entier. On se sent plus léger, plus authentique, plus alerte aussi. Les mécanismes de fonctionnement fondamental sont renforcés et le cerveau est protégé grâce à une meilleure réserve cognitive. Les outils d’ouverture au monde sont élargis, on se sent à sa place, en phase avec le monde.

Lire la suite … http://www.psychologies.com/Bien-etre/Prevention/Hygiene-de-vie/Articles-et-Dossiers/Changer-ses-habitudes-pour-etre-plus-heureux-au-quotidien#userComments

Pin It on Pinterest

Share This